Deutsch  English  Espagnol  francaise
 

Test de tolérance à la phosphine

On a observé des tolérances à la phosphine dés le début des années 70. La tolérance se développe souvent en raison d’une injection trop faible en gaz!  Les raisons en sont souvent un dosage trop peu élevé, un temps d’injection de gaz trop court par rapport à la pièce à traiter ou une injection de gaz par températures trop basses. Le test de tolérance à la phosphine permet d’obtenir des informations sur la tolérance des colonies d’insectes à la phosphine. Les résultats de ce test permettent d’adapter la concentration de phosphine et la durée du traitement, de sorte à éliminer les insectes de façon sûre.   

Action

Le test de tolérance à la phosphine a été mis au point pour surveiller le comportement et l’activité d’insectes vivants, en particulier parmi des marchandises stockées avec une concentration déterminée de gaz. Le test est facile à utiliser et prend très peu de temps.

Contenu

  • Seringue de 100 ml
  • 2 canules (1 canule avec tuyau en caoutchouc)
  • Bidon plastique flexible de 5 l
  • Couvercle avec Septum
  • 5 x 2 pellets d’essai (8 % phosphure de magnésium) en sachets d’aluminium
  • Diagramme et tableau pour analyser la dilution
  • Mode d’emploi


Que faire en cas de résistance à la phosphine?

Si vous pensez avoir détecté des insectes résistants, il est primordial d’effectuer une fumigation conforme aux règles en vigueur:

  • Sélectionnez le dosage le plus élevé conformément au registre local des produits en vigueur.
  • Augmentez la durée d’action du maximum autorisé.
  • Vérifiez l’étanchéité du lieu à traiter.
  • N’effectuez la fumigation qu’à des températures supérieures à 10° C.
  • Pour de plus amples informations ou en cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.