Deutsch  English  Espagnol  francaise
 

Mites

Généralités:

Les insectes répondant au nom vernaculaire de « mites » appartiennent à l’ordre des papillons (lépidoptère) et sont regroupés sous le nom collectif de petits papillons. Les mites sont des nuisibles classiques s’attaquant aux récoltes et dont l'habitat se trouve dans les entrepôts de denrées alimentaires. Les domiciles privatifs (cuisines, celliers) sont également souvent touchés. En outre, certaines espèces (par ex. la mite des vêtements ou gerce) posent de gros problèmes en tant que ravageurs des vêtements. À l’inverse des papillons de jour généralement connus, les mites sont relativement petites et sont plutôt de couleurs falotes. C’est au crépuscule et la nuit qu'elles sont le plus actives.

Biologie:

Le développement des mites passent par plusieurs stades : œuf, larve, chrysalide et enfin papillon. La larve, le plus souvent une petite chenille ressemblant à un vers, commence à se nourrir dès sa sortie de l’œuf. Après plusieurs mues, et une fois une certaine taille atteinte, elle forme sa chrysalide dans laquelle la métamorphose en un insecte adulte, la mite au sens propre, va s’effectuer. Ces papillons ne se nourrissent plus normalement. Ils ne servent qu’à la reproduction et pondent de ce fait leurs œufs après l'accouplement dans les aliments stockés. En fonction de l'espèce de mite, de la température et du substrat nutritif, le développement entre l’œuf et le papillon peut prendre de quelques semaines à plusieurs mois.

Nuisances:

Les dégâts sont principalement provoqués au stade larvaire, ainsi que par les chenilles. Elles dévorent les marchandises en réserves, forment des trames et rendent les aliments, de ce fait et en raison de leurs déjections, impropres à la consommation. Les larves de mites kératophages sont d’abord nuisibles en raison des trous qu’elles font, par exemple, dans les textiles.

 

 


Teigne des fruits secs
(Plodia interpunctella)

Pyrale du cacao, pyrale du tabac ou mite des entrepôts
(Ephestia elutella)

Pyrale de la farine
(Ephestia kuehniella)

Alucite des céréales
(Sitotroga cerealella)

Teignes des grains
(Nemapogon granellus)

Teignes du liège
(Nemapogon cloacellus)

 

Mite textile
(Tineola bisselliella)

 

 

Teigne des pelleteries
(Tinea pellionella)