Deutsch  English  Espagnol  francaise
 

Blattes

Blatte américaine Periplaneta americana      

Biologie:
La blatte américaine est le type le plus commun chez nous. Son corps mesure de 28 à 40 mm. Elle est marron clair à rousse avec des traits jaune orangé sur le prothorax. Les deux sexes possèdent des ailes et sont capables de voler. Les oothèques de 15 à 20 œufs ne sont promenées que quelques jours, avant que la blatte ne les cache en les collant dans des endroits protégés et, si possible, en les recouvrant. Après 1 à 2 mois de jeunes animaux en sortent. La durée de vie des insectes adultes est relativement longue puisqu’elle peut atteindre 1 à 1,5 ans. La blatte américaine aime la chaleur et est très exigeante en termes de température et d’humidité de l’air. On la trouve relativement peu sous nos latitudes ; le plus souvent on la rencontre dans les jardins zoologiques ou les serres qui satisfont à ces conditions.

Nuisances:
Les blattes (appelées également cancrelats) sont polyphages et seront attirées par toute substance nutritive accessible. Leur repas préféré reste néanmoins les déchets, les réserves, les aliments de tout type, mais également les excréments et les matériaux comme le cuir, les textiles et le papier. Les substances molles et contenant de l’eau sont consommées de préférence. Les blattes américaines provoquent notamment d'importants dégâts dans les serres en dévorant les jeunes plantes, les fleurs et les fruits. En raison de leur mode d’alimentation peu sélectif, les blattes représentent un grand danger en termes de contamination des denrées alimentaires et d’introduction d’agents pathogènes. Ainsi, elles peuvent être le vecteur de l’anthrax, des salmonelles, de la tuberculose et des infections par les vers. Elles doivent réellement être perçues comme nocives pour la santé.

Blatte orientale ou blatte de cuisine Blatta orientalis      

Biologie:
La blatte orientale est également appelée blatte de cuisine. Elle mesure entre 20 et 28 mm. Les mâles sont couleur châtaigne foncée et ont des ailes entièrement développées un peu plus courtes que leur abdomen. Les femelles sont presque noires et sont pourvues de petites ailes atrophiées. Elles déposent leur oothèque d’environ 16 œufs de manière non sélective après 2 à 5 jours seulement. Il en sortira, après 2 à 3 mois, des larves qui ont besoin de un an et demi à deux ans, voire plus, pour atteindre le stade adulte de leur développement, en fonction de la température.

Nuisances:
Les blattes (appelées également cancrelats) sont polyphages et seront attirées par toute substance nutritive accessible. Leur repas préféré reste néanmoins les déchets, les réserves, les aliments de tout type, mais également les excréments et les matériaux comme le cuir, les textiles et le papier. Les substances molles et contenant de l’eau sont consommées de préférence. En raison de leur mode d’alimentation peu sélectif, les blattes représentent un grand danger en termes de contamination des denrées alimentaires et d’introduction d’agents pathogènes. Ainsi, elles peuvent être le vecteur de l’anthrax, des salmonelles, de la tuberculose et des infections par les vers. Elles doivent réellement être perçues comme nocives pour la santé.

Blatte germanique Blatella germanica    

Biologie:
La blatte germanique, la plus commune des blattes domestiques, est l'espèce la plus fréquente chez nous. Elle mesure de 10 à 15 mm, de couleur beigeasse, avec deux stries longitudinales noires sur le prothorax. Les deux sexes possèdent des ailes, mais sont incapables de voler. La femelle pond de 20 à 40 œufs par oothèque, qu’elle arrête de promener peu avant la métamorphose des jeunes animaux.  Les jeunes animaux, de la taille d’une tête d’épingle au début et de couleur foncée, ressemblent fortement aux adultes, mais sont dénués d’ailes. Leur développement jusqu’à l’âge adulte dure environ 2 à 3 mois. À l'instar de toutes les blattes, elles aiment les cachettes sombres et humides. Elles sont vraiment actives la nuit et au crépuscule et sont par conséquent le plus souvent invisibles. On les trouve fréquemment dans les vastes cuisines, les pâtisseries, les centres commerciaux, les boucheries-charcuteries, les saunas et les hôpitaux. La blatte germanique peut endurer de longues périodes de jeûne (supérieures à un mois).

Nuisances:
Les blattes (appelées également cancrelats) sont polyphages et seront attirées par toute substance nutritive accessible. Leur repas préféré reste néanmoins les déchets, les réserves, les aliments de tout type, mais également les excréments et les matériaux comme le cuir, les textiles et le papier. Les substances molles et contenant de l’eau sont consommées de préférence. En raison de leur mode d’alimentation peu sélectif, les blattes représentent un grand danger en termes de contamination des denrées alimentaires et d’introduction d’agents pathogènes. Ainsi, elles peuvent être le vecteur de l’anthrax, des salmonelles, de la tuberculose et des infections par les vers. Elles doivent réellement être perçues comme nocives pour la santé.

Blatte rayée Supella longipalpa    

Biologie:
La blatte rayée ou blatte des meubles mesure environ 11 mm, brune avec une tâche noire ronde sur le prothorax. Elle ressemble fortement à la blatte germanique. Les femelles ont de courtes ailes pourvues de deux rides transversales et les mâles en ont de longues. Les oothèques d’environ 14 œufs sont déposées dès conception dans les fentes des meubles ou similaires. Il faut environ de 7 semaines à plusieurs mois en fonction de la température pour la métamorphose des larves. Pour des températures proches de 28 C, le développement des larves dure environ 3 mois. La blatte rayée aime énormément la chaleur et a été principalement importée chez nous au cours de ses dernières années en provenance du bassin méditerranéen et des États-Unis.

Nuisances:
Leur mode de vie et les dégâts sont identiques à ceux de la blatte germanique.

Retour