Deutsch  English  Espagnol  francaise
 

Tiques

Tique du mouton Ixodes ricinus    

Biologie:
La tique du mouton (dans le langage populaire également souvent appelée tique) appartient aux ixodidées et vit principalement dans les herbes et buissons bas des forêts mixtes et des zones humides. L'absorption de sang est une nécessité pour le développement de ces animaux. Au besoin, elles s’accrochent aux hôtes les effleurant, tels que des animaux domestiques ou sauvages et l’homme, et commencent après quelques temps à sucer le sang.
Ce sont principalement les femelles qui aspirent le sang. Elles mesurent, en fonction de leur stade de développement et de leur niveau de satiété, entre 2 et 14 mm et sont brun jaunâtre, marron-rouge ou marron -gris.

Nuisances:
Les piqûres de tiques provoquent des tuméfactions et de fortes démangeaisons. Si le retrait se fait de manière inappropriée, des composants peuvent rester dans la peau et entraîner des inflammations. Le grand risque sanitaire concerne la transmission par les tiques de la borréliose, une infection bactérienne, et de la méningo-encéphalite (FSME), une infection virale.

Astuce:
En cas de séjour dans des régions infestées par les tiques, il est judicieux de couvrir le corps le plus possible avec des vêtements. Après une randonnée dans la nature, il convient d’ausculter le corps à la recherche de tiques et de les retirer le plus rapidement possible. En cas de piqûre de tique, il faut surveiller les évolutions cutanées au niveau du site de piqûre et, en cas d’urgence, consulter un médecin. En cas de séjour dans les régions de propagation de la FSME, il faut prendre conseil auprès d’un médecin pour savoir si une vaccination préventive est éventuellement conseillée.

Tiques de pigeon Argas reflexus     

Biologie:
La tique du pigeon est une tique molle. Elle possède un corps plat, en forme d’œuf, roux et elle mesure, une fois adulte, 8 à 11 mm. Les tiques ont un cycle de développement long, sont capables de jeûner plusieurs années et peuvent vivre jusqu’à 10 ans. Cette tique réside principalement dans les pigeonniers devenus sauvages. Elle installe fréquemment son nid dans de vieilles bâtisses et pénètre de là dans les combes. Elle peut alors, dans certaines circonstances, devenir très pénibles pour l’homme.

Nuisances:
La tique du pigeon aspire le sang avant tout des jeunes pigeons, des poules et des canards, ce qui peut, en cas d’infestation, fortement les affaiblir. Aussi, sa présence dans les pigeonniers et les poulaillers n'est pas la bienvenue.
En cas d’absence de volailles hôtes, les tiques errent dans les logements et y infestent les hommes. Les piqûres provoquent de violentes démangeaisons et peuvent entraîner des inflammations purulentes et des lésions difficilement guérissables. Chez les personnes hypersensibles, elles peuvent déclencher des réactions allergiques massives.

Astuce:
Les dalles de plafonds doivent être isolées des pigeons. Une infestation de tiques de pigeon dans de vieilles bâtisses est très difficile à éradiquer et doit être réalisée en général par des exterminateurs professionnels.

Retour